Débat public gaz salins des landes

Prévu pour 2018, le projet de stockage souterrain de gaz naturel proposé par EDF a été avorté. Le principe était de stocker 600 millions de m3 de gaz naturel en dessous des communes de Pouillon et Mimbaste pour la somme de 650 millions d’€.

Un débat public au centre de l’affaire

Les habitants des différentes communes visées et des alentours ont fait le choix de réaliser un débat public afin d’échanger à ce sujet avant la réalisation du projet. Il s’agissait en premier lieu d’informer puis de réagir à différents questionnements économiques et écologiques. Par exemple :  » Quels sont les risques encourus? (explosions, masse de gaz) »,  » En cas de vente de ma propriété, sera-t-elle mise en valeur ou non à cause de ce projet ? ». De nombreuses associations ainsi que des entreprises du secteur de la pêche, qui est le secteur rapportant le plus dans la région des Landes, ont assisté à ce débat. Il y a eu pas moins de quatre réunions ouvertes à tous. Chacune est disponible sur internet en version audio, avec une retranscription écrite sous format pdf.

Des positions divergentes

Le projet d’EDF a été abandonné suite aux nombreux désaccords des habitants des communes visées. La position du maître d’ouvrage était contestée par ceux-ci. Les intervenants lors du débat public ont soulevé différents points autour des adaptations nécessaires face au projet et aux économies d’énergie, ainsi que le refus catégorique des habitants d’utiliser les énergies fossiles. Par ailleurs, il y a eu des tensions supplémentaires car les réunions publiques se sont étalées sur deux mois seulement alors que le maître d’ouvrage bénéficiat de trois mois supplémentaire pour optimiser son projet. Les habitants n’ont alors pas eu la sensation d’être véritablement écoutés à ce moment-là…